Menu
0 Comments

comment jointer des plaques de plâtre?

Pour beaucoup d’apprentis plaquistes le plus délicat dans la réalisation d’un doublage, d’une cloison, ou encore d’un plafond en plaques de plâtre réside dans la réalisation des joints.
Ceux-ci sont en effet déterminants dans le rendu final de l’ouvrage.

Etape 1 : Le principe

L’intérêt de jointer des plaques de plâtre est de rendre invisible le raccord entre deux plaques. L’utilisation d’une bande papier ou encore d’une bande fibrée pour réaliser ces joints permet d’éviter une fissuration de l’enduit à joint dans le temps.

Vous remarquerez que les bords latéraux d’une plaque de plâtre sont amincis pour justement permettre la réalisation d’un joint sans trop déformer la surface plane de l’ouvrage.
Un bon joint est parfait quand la jonction entre deux plaques s’aligne parfaitement des plaques comme sur la photo ci-dessous.

Etape 2 : Réaliser la première passe

Commencer par charger les bords amincis d’enduit à joint sur toute la longueur du joint à réaliser. L’enduit à joint se malaxe dans de l’eau à l’aide d’un malaxeur.

Etape 3 : Appliquer la bande

Appliquer la bande.

Plaquer la bande dans l’enduit à l’aide d’une petite spatule inox (environ 9cm).
Attention de ne pas trop la plaquer au risque de chasser tout l’enduit sous la bande. Dans ce dernier cas la bande aura des difficultés à coller et des bulles d’air l’empêcheront de coller.

Etape 4 : Enduire à nouveau

Une fois la bande bien positionnée il faut à nouveau répartir de l’enduit afin de recouvrir intégralement la bande: pour cette opération il faudra utiliser la spatule inox intermédiaire (environ 15cm).

Enlever à l’aide d’une spatule inox large (environ 25cm) l’excédent d’enduit afin de ne pas créer une surépaisseur d’enduit sur les plaques.

Etape 5 : Laisser sécher

Laisser tirer (sécher) l’enduit. Certaines marques d’enduit à joint proposent des produits à prise lente, ou au contraire à prise rapide selon votre rapidité et selon vos contraintes. S’il n’est pas nécessaire pour vous de faire absolument plusieurs passes le même jour, il sera alors plus confortable d’utiliser un enduit à prise lente.

Une fois sec, avec la spatule de finition (large, environ 25cm) il faut repasser sur le joint de manière à s’approcher d’une finition intéressante. Selon la qualité de votre première passe il peut être conseillé de passer un léger coup de papier ponce ou de ponceuse électrique afin d’ébavurer les éventuelles irrégularité.

Etape 6 : Passer une autre passe

Souvent une troisième passe voire même une quatrième passe est nécessaire pour les non initiés à cet exercice.
Veiller à ne pas trop incliner la spatule contre les plaques en lissant l’enduit car sinon votre joint sera «rentrant».

Etape 7 : Poncer les joints

Un petit ponçage de finition et le tour est joué: vous êtes bon pour la peinture!

Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *